Les informations changent tous les jours, ce qui peut rendre difficile de se tenir au courant des faits. Nous tenons cette page continuellement à jour en ce qui concerne la pandémie de coronavirus COVID-19, et l’impact qu’elle pourrait avoir sur vos projets de voyage. Que vous en ayez besoin maintenant ou dans un avenir proche, nous vous conseillons de marquer cette page comme favori.

Il est fortement recommandé de consulter les derniers conseils aux voyageurs de votre gouvernement avant de voyager ou de prendre une décision pour voyager. Par exemple, Gouvernement.fr/info-coronavirus et le site de l’organisme de Santé publique France – ainsi que l’Organisation mondiale de la santé (OMS), sont des sources fiables d’informations et d’actualités mondiales.

Cette page a été mise à jour pour la dernière fois le 30 juin 2020. À notre connaissance, les informations contenues dans cette page étaient correctes au moment de la publication.

Conseils généraux

Actualités sur le voyage et le coronavirus

Les informations changent tous les jours, ce qui peut rendre difficile de se tenir au courant des faits qui vous concernent le plus. Nous tenons cette page continuellement à jour avec les informations concernant l’épidémie du nouveau coronavirus, également connue sous l’appellation « COVID-19 ». Que vous en ayez besoin maintenant ou dans un avenir proche, cette page pourrait donc valoir d’être sauvegardée en tant que favori.

Le 14 mai, le premier ministre français a annoncé que « les Français pourr[aient] partir en vacances en France » en juillet et août. Il a ajouté qu’ils « peuvent prendre leurs réservations ».

Interdictions et restrictions de voyage liées au COVID-19

Voici un aperçu des conseils actuels du gouvernement français concernant le voyage et le coronavirus :

  • Un(e) français(e) qui se trouve à l’étranger temporairement (qui demeure en France habituellement) est conseillé de revenir rapidement. Suite au retour, cette personne est conseillée de rester confinée chez elle.
  • Pour les Français qui résident hors de France, mais au sein de l’Union européenne, les déplacements intraeuropéens sont à éviter sauf pour des raisons impératives. Dans ce cas, les retours par avion sont à privilégier.
  • Si vous êtes français en voyage à l’étranger, il est recommandé d’inscrire votre voyage sur Ariane, le service du gouvernement qui transmet des informations et des alertes.
  • En général, il est recommandé d’éviter autant que possible les déplacements internationaux.

Attestations de déplacement international et à l’Outre-mer

Dans le contexte de la mise en œuvre de l’état d’urgence sanitaire en France, des restrictions d’accès à la France métropolitaine et aux collectivités d’Outre-mer ont été mises en place. Tout voyageur est tenu, à compter du 8 avril 2020, 0h00, de compléter et d’avoir sur soi l’attestation correspondant à sa situation :

  • pour un déplacement dérogatoire de la France métropolitaine vers l’Outre-mer
  • pour un voyage international depuis l’étranger vers la France métropolitaine
  • pour un voyage international depuis l’étranger vers une collectivité d’Outre-mer.

Consultez le site officiel Ministère de l’intérieur afin d’obtenir une attestation ici.

Interdictions et restrictions de voyage liées au coronavirus

  • France : Les frontières seront ouvertes aux touristes des pays de l’UE et de l’espace Schengen le 15 juin. Tous les arrivants en provenance de pays ayant imposé des mesures de quarantaine doivent s’isoler pendant 14 jours.
  • Grèce : À partir du 15 juin, les arrivants en Grèce en provenance de pays à forte contamination désignés par l’Agence européenne de la sécurité aérienne seront soumis à un test de dépistage du coronavirus et devront séjourner dans un logement fourni par le gouvernement pendant 24 heures. Si votre test est négatif, vous devez vous isoler pendant les sept jours suivants. Si le test est positif, vous devez vous mettre en quarantaine pendant 14 jours.
  • Allemagne : Les frontières entre la France et l’Allemagne ne sont pas « fermées » mais soumises à des contrôles renforcés jusqu’au 15 juin 2020.
  • Algérie : Depuis le 17 mars, le gouvernement algérien a suspendu toutes les liaisons aériennes et maritimes à destination et en provenance de l’Algérie. Les autorités françaises et algériennes travaillent ensemble pour faciliter le retour de leurs ressortissants via des vols spéciaux commerciaux. Les solutions seront proposées pour l’agence locale des compagnies aériennes. 
  • DOM : La compagnie régionale Air Antilles a annoncé la reprise des ses liaisons entre la Guadeloupe et la Martinique le 12 mai 2020, suite à l’annonce de la suppression de la quatorzaine pour les voyageurs entre ces deux départements d’outre-mer dans le cadre du déconfinement.
  • Italie : Le 3 juin, l’Italie a ouvert ses frontières à l’UE, au Royaume-Uni, à l’Islande, au Liechtenstein, à la Norvège, à la Suisse, à Andorre et à Monaco. Les arrivées ne seront pas soumises à des mesures de quarantaine et les théâtres, salles de concert, cinémas pourront ouvrir à partir du 15 juin.
  • Japon : Les voyageurs partants de France ne peuvent pas atterrir sur le sol japonais en ce moment, sauf pour les cas exceptionnels.
  • Espagne : Les frontières ont été rouvertes le 21 juin au Royaume-Uni, à l’Union européenne et aux pays de l’espace Schengen (à l’exception du Portugal, pour lequel les restrictions s’appliquent jusqu’au 1er juillet). Aucune mesure de quarantaine n’a été mise en place.
  • Royaume-Uni : Depuis le 8 juin, tout arrivant au Royaume-Uni doit observer une quarantaine de 14 jours. Les visiteurs doivent remplir formulaire en ligne avec leurs coordonnées et leurs coordonnées de voyage, ainsi que l’adresse où elles seront mises en quarantaine pendant les 14 jours suivants. Les personnes qui s’isolent peuvent faire des achats de produits de première nécessité, tels que de la nourriture et des médicaments. Des contrôles aléatoires seront effectués par Public Health England. Cela ne s’applique pas à certaines professions.
  • Pologne : Arrivant de l’étranger, vous devrez observer une quarantaine de 14 jours, sauf si vous avez un document attestant votre exemption des conditions d’entrée.
  • Égypte : Depuis le 19 mars, tous les vols internationaux ont été suspendus.
  • Thaïlande : Les vols internationaux de passagers vers la Thaïlande sont suspendus jusqu’au 30 juin. Les étrangers ne peuvent actuellement pas transiter ou entrer dans le pays, sauf dans certaines circonstances limitées.
  • Émirats arabes unis : Depuis le 19 mars, seuls les citoyens des Émirats Arabes Unis sont autorisés à entrer sur le territoire.
  • États-Unis : Les États-Unis ont interdit l’entrée de toute personne ayant visité l’Europe, y compris le Royaume-Uni et l’Irlande, au cours des 14 derniers jours.

Au 23 mars 2020, des pays comme Singapour et Hong Kong ont annoncé des interdictions de séjour pour les touristes, tandis que la Nouvelle-Zélande et l’Australie ont interdit l’entrée de ressortissants étrangers.

Annulations et changements de politique des compagnies aériennes relatifs au coronavirus

Nous vous invitons à contacter votre compagnie aérienne pour toute modification, annulation, report de votre voyage dû à la pandémie de COVID-19.

Voici une liste non exhaustive des compagnies aériennes pratiquantes des politiques de souplesse en ce moment :

Ryanair

Annulations de vol

Plus de 99 % des vols sont cloués au sol jusqu’au 20 juin, mais 40 % des vols réguliers auront lieu à partir du 1er juillet. Si votre vol est annulé en raison du Coronavirus, vous en serez informé par courrier électronique et par SMS, et vous aurez la possibilité de demander un remboursement, une nouvelle réservation ou un réacheminement de votre voyage.

Ryanair averti tous les voyageurs des annulations de vol par email et SMS. Si vous n’avez pas reçu de message auparavant, votre vol opère normalement. Pour vérifier l’état de votre vol, connectez-vous sur votre compte MyRyanair.

Politique de modification et annulation

Ryanair offre à ces voyageurs l’opportunité de modifier leurs vols sans frais. Cela s’applique à tout voyage entre le 13 mars et 30 avril 2020.

Trouvez l’ensemble des consignes de Ryanair liées au coronavirus COVID-19 ici.

EasyJet

Annulations de vol

Tous les vols easyJet sont bloqués au sol jusqu’au 15 juin, date à laquelle la compagnie aérienne prévoit de redémarrer certaines liaisons au départ du Royaume-Uni vers la France, la Suisse, le Portugal et l’Espagne. Si vous êtes concerné par une annulation de vol, la compagnie aérienne vous contactera pour discuter des options qui s’offrent à vous.

Politique de modification et annulation

easyJet a supprimé les frais de modification de réservation, donnant l’opportunité de changer les dates et la destination du voyage concerné en payant uniquement la différence de prix (si le nouveau billet est plus cher que le billet initial). Cette option s’offre aux clients changeant eux-mêmes leurs réservations depuis le site d’easyJet ou via leur application mobile au moins 2 heures avant le départ prévu.

Trouvez l’ensemble des consignes de easyJet liées au coronavirus COVID-19 ici.

Air France

Annulations de vol

Selon Air Journal : « Air France prévoit de desservir près de 150 destinations, soit 80% de son réseau habituel, en « renforçant en priorité » l’offre sur son réseau domestique. De nombreuses liaisons seront relancées entre Paris et les régions françaises et de région à région, notamment de et vers la Corse (seule destination offerte à Orly). L’offre sera également enrichie »vers les Outre-mer et l’Europe, principalement vers l’Espagne, la Grèce, l’Italie et le Portugal »

Distanciation physique

À compter du 11 mai, le port du masque sera obligatoire à bord des avions Air France. Chaque client devra porter un masque grand public tout au long de son voyage. Il est recommandé d’en emmener plusieurs pour le confort.

Les faibles taux de remplissage actuels des vols permettent la mise en place d’une distanciation physique. Dans les cas où la distanciation n’est pas possible, les équipes à bord distribueront des masques aux clients qui n’en possèdent pas déjà.

Politique de modification et annulation

En cas d’annulation de vol par le transporteur, les clients auront le choix entre une nouvelle réservation, un bon ou un remboursement en espèces « quelle que soit la date d’annulation de leur vol » ; jusque là, le remboursement n’était proposé que pour les réservations faites à partir du 15 mai). Les clients qui ont déjà reçu un avoir et souhaitent opter pour un remboursement en espèces peuvent le faire, précise la compagnie aérienne ; cette politique des avoirs reste en place.

  • Un bon de voyage est valable pour une future réservation de vol et la valeur ajoutée sera jusqu’à 15% – en fonction du prix du nouveau billet et des dates réelles de réservation et de voyage.
  • Les clients qui échangent leur bon de voyage contre un nouveau billet avec un prix total plus élevé que le montant du bon d’origine, recevront une valeur ajoutée d’Air France et de KLM jusqu’à 15% du montant du bon.
  • Les clients qui réservent un billet avec un prix total inférieur à la valeur du bon ne recevront pas la valeur ajoutée.

Trouvez l’ensemble des consignes d’Air France liées au coronavirus COVID-19 ici.

Turkish Airlines

Turkish Airlines a suspendu ses vols conformément aux décisions prises par les autorités de la République de Turquie et pour protéger la santé publique contre la pandémie du nouveau coronavirus (COVID-19) ;

Politique de modification et d’annulation

Turkish Airlines offre des options à ses clients qui ont réservé avant le 20 mars 2020 et après le 28 mars 2020.

Norwegian

Annulations de vol

Norwegian Airlines propose un programme de vols limité jusqu’à nouvel ordre. Si votre vol est annulé, vous recevrez une confirmation par SMS et par e-mail. Vous pouvez demander le remboursement de votre billet non utilisé ou opter pour un crédit de vol et obtenir un supplément de 20 % pour un prochain voyage.

Politique de modification et annulation

Les frais de modification sont annulés pour les voyages jusqu’au 31 août 2020 inclus : toutes les réservations depuis / vers l’Autriche, l’Italie et les Etats-Unis, ainsi que toutes les réservations de vols internationaux (hors pays nordiques) effectuées entre le 6 mars et le 22 mars 2020. 

Trouvez l’ensemble des consignes de Norwegian liées au coronavirus COVID-19 ici.

FAQ

Bien que cette situation évolue rapidement, voici quatre conseils essentiels pour voyager  :

Comment puis-je voyager en toute sécurité pendant la crise de COVID-19 en 2020 ?

De nombreuses mesures pratiques existent. Lavez-vous régulièrement les mains (avec de l’eau et du savon ou un gel pour les mains à base d’alcool), évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche, et restez à au moins un mètre de toute personne qui tousse ou éternue. En savoir plus

Que dois-je faire si je suis encore à l’étranger pendant la crise sanitaire ?

Si vous êtes encore à l’étranger, commencez par contacter votre compagnie aérienne immédiatement. Étant donné que de nouvelles fermetures de lignes aériennes et de frontières terrestres sont prévues, il est important d’agir rapidement. Veuillez consulter la page du Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères pour plus d’informations sur les dernières consignes officielles du gouvernement français sur le voyage.

Je veux annuler mes projets de voyage suite au développement de la crise coronavirus. Comment m’y prendre, puis-je obtenir un remboursement ?

Tout d’abord, appelez la compagnie aérienne, l’hôtel ou l’agence de voyages auprès de laquelle vous avez réservé. Vous n’êtes pas sûr de la compagnie à laquelle vous avez fait appel ? Vous verrez son nom sur votre relevé de compte bancaire ou de carte de crédit ainsi que sur l’e-mail de confirmation de la réservation. Vous trouverez plus de détails, notamment les coordonnées, sur notre page d’aide. En savoir plus

Mon vol a été annulé à cause de la crise de COVID-19. Comment puis-je obtenir un remboursement ?

Appelez votre compagnie aérienne ou votre agence de voyages en ligne. En raison du nombre élevé de demandes, le temps d’attente peut être plus long que d’habitude, mais continuez d’insister. Si votre prestataire vous indique qu’il ne peut pas vous rembourser ou qu’il n’est plus en activité, essayez de prendre contact avec votre banque (si vous avez réglé par carte bancaire). Si vous avez souscrit une assurance voyage, contactez directement votre fournisseur.

Mon assurance voyage couvre-t-elle les annulations liées au coronavirus ?

Tout dépend de votre police d’assurance. Consultez le site web ou appelez la société concernée pour en savoir plus.

Pour plus de réponses aux questions les plus fréquemment posées, cliquez ici.

Source :Skyscanner

Incoming search terms:

  • conseils aux voyageurs